Chaussures anti-brûlures Blaze Cross pour chiens (4 tailles)

Les chiens aussi ont besoin de chaussures ! Avec leur double fixation au niveau de la cheville, les Blaze Cross constituent l’équipement indispensable pour partir à l’aventure avec votre chien sur des terrains inexplorés et/ou accidentés. Ces chaussures resteront bien en place sur ses pattes grâce à un système de fermeture double et ajustable garantissant confort et stabilité. Semelles conçues pour reproduire la structure des coussinets. Maille en Nylon étroite, étanche et dotée d’un revêtement synthétique respirant. Bordure réfléchissante pour les sorties nocturnes. Lot de 4 chaussures. 4 tailles : XS, S, M et L.

49,92 €
En stock

Qualités des chaussures Blaze Cross :

  • Légères, étanches et respirantes.
  • Protègent efficacement les coussinets des chiens en cas de circulation prolongée sur certaines surfaces rendues brûlantes (bitume notamment). 
  • Semelle conçue pour reproduire au plus près la patte du chien. 
  • Revêtement en maille de Nylon souple et imperméable. 
  • Bande réfléchissante pour la visibilité et sécurité de nuit.  
  • Entretien : nettoyage des taches à la main en employant un détergent doux.

Guide des tailles (voir croquis en photo) 

Comment prendre la mesure des pattes de votre chien :

  • Munissez-vous d’une feuille de papier, d’un crayon et d’une règle.
  • Votre chien se tient debout : placez sa patte sur une feuille de papier.
  • Marquez de 2 traits sur le papier l’écartement de la partie la plus large de la patte.
  • Mesurez à l’aide de la règle la distance entre ces 2 marques.
  • Choisissez la taille de chaussure s’approchant le plus de cette mesure.

Attention : pensez à bien mesurer les pattes avant comme les pattes arrière, car selon les races de chien elles n’auront pas toutes la même mesure. 

 

Taille

Mesure de la patte (A)

XXS

5 cm

XS

5,7 cm 

S

6,3 cm 

M

7 cm 

L

7,6 cm

XL

8,25 cm

Apprécier la pleine nature avec votre chien est l’une des meilleures façons de renforcer les liens qui vous unissent. Gardez cependant toujours en mémoire que vous devez préparer votre chien autant que vous-même à ses escapades sportives.

Conseils pratiques avant de partir en randonnée avec votre chien  :

  • Règlements : Les chiens sont-ils autorisés à parcourir les pistes de randonnée avec vous ? Le sont-ils à condition qu’ils soient tenus en laisse ? Veillez à vérifier cela avant le départ.
  • Principes : Votre chien a t-il une éducation de base ? Revient-il à l’appel ? Si vous faites de la randonnée dans une étendue sauvage avec des mammifères sauvages, des oiseaux, des odeurs, il est impératif d’avoir confiance dans les réactions de votre chien et de savoir les prévoir et les contrôler.
  • Difficultés : Comment est le parcours? raide? rocheux? long? tortueux? Avant de vous lancer dans l’aventure, évaluez si vous et votre chien avez les ressources nécessaires pour cet effort.
  • Circulations : Qui d’autre utilise la piste? Comment votre chien se comportera-t-il en présence d’autres randonneurs, en présence de VTTistes en montagne ? Pourrez-vous bien contrôler votre chien dans ces situations ? Assurez-vous qu’il est prêt à affronter ces petits événements.
  • Condition physique : Augmentez progressivement la durée comme la difficulté des randonnées avec votre chien. Commencez par des randonnées faciles, puis élevez peu à peu le rythme. Prenez des pauses régulières pour l’aider à s’acclimater aux parcours sur de plus longues distances.
  • Nourriture et eau : Assurez-vous de toujours emporter avec vous des nutriments solides et liquides pour assurer l’hydratation et la récupération de votre chien, tout en conservant un sac à dos plutôt léger. Arrêtez-vous fréquemment pour des pauses rafraîchissantes et n’employez si possible que de l’eau propre ou filtrée.
  • Accessoires de sellerie : 1/ Prenez toujours une laisse pour attacher votre chien en cas de besoin ou d’urgence. Les ceintures ou les laisses “mains libres” s’accrochant autour de votre taille sont pratiques pour manœuvrer sur des terrains escarpés et rocheux. 2/ Utilisez un harnais spécifiquement conçu pour la randonnée ou la course, avec notamment une poignée dorsale qui peut vous aider à soulever votre chien sur un passage dangereux.
  • Equipements complémentaires : 1/ Il est parfois judicieux de faire porter à votre chien un sac de bât lors de vos randonnées. Cela lui procure un travail et un objectif, cela peut aussi être une bonne façon de ralentir son allure s’il a tendance à toujours courir loin devant vous. Attention toutefois : ne chargez jamais plus du quart de son poids dans le paquetage. 2/ Si vous avez un petit ou un jeune chien, il peut être bon de prévoir de le porter sur les parties les plus difficiles ou sur le retour si sa condition ne lui permet pas de fournir un effort prolongé (portage à l’aide d’un sac à dos spécialement conçu et muni d’un compartiment pouvant recevoir votre petit chien).   
  • Protection des pattes : Si vous partez faire une randonnée longue ou surtout accidentée, vous devez envisager de faire porter à votre chien des chaussures protectrices de ses pattes (risques de coupures sur les sols rocailleux) et aussi prévoir un baume apaisant à appliquer sur ses coussinets le cas échéant.

Petit résumé des recommandations de sécurité :

• Gardez au maximum votre chien en laisse : tout au moins jusqu’à ce qu’il soit un randonneur expérimenté…

• Ramassez ses déjections : même si vous êtes en pleine nature, cela ne signifie pas qu’il est acceptable de laisser derrière vous des rejets excessifs, car ceux-ci pourraient non seulement polluer, mais aussi interférer avec les marquages olfactifs de la faune locale.

• Assurez-vous que vous avez pris les mesures nécessaires pour éloigner les puces et les tiques du pelage de votre chien : à la fin de la randonnée, faites une vérification consciencieuse des parasites présents sur vous comme sur votre chien.

• Protection anti-UV : même avec sa fourrure, votre chien peut être brûlé par les rayons du soleil : enduisez les parties sensibles de crème protectrice, surtout au niveau de son museau.

• Hydratation : comme nous, les chiens ont besoin de fréquemment s’hydrater ; apprenez à déceler les signes précurseurs du coup de chaleur, comme le fait de baver excessivement, les coussinets rougis, l’accélération de la fréquence cardiaque ou la production de très faibles quantités d’urine. Ayez toujours avec vous une réserve d’eau ou une gamelle de voyage souple et portative pour parer à toute survenue d’un besoin urgent de s’hydrater chez votre chien.

Référence BZCRXS-KGPS