Le Mal propre

Le Mal propre

Polluer pour s'approprier ? Professeur à Stanford University, ancien membre de l’Académie française, Michel Serres a écrit de nombreux essais philosophiques et d’histoire des sciences. Disparu en 2019, il fut l’un des rares philosophes contemporains à proposer une vision du monde ouverte et optimiste, fondée sur une connaissance des humanités et des sciences. 118 pages.

7,58 €
Derniers articles en stock

A partir de fondements éthologiques (la couverture de cet ouvrage parlera à beaucoup d’entre vous!), Michel Serres tire le fil du droit de propriété en décortiquant avec verve et malice ses nombreux usages (animaux, humains, religieux, commerciaux…) pour nous amener à réfléchir sur les graves enjeux contemporains qui nous préoccupent et auxquels il nous faut trouver des solutions pour l’avenir. A l’issue de ce texte court et percutant, il nous propose un traité de paix et de délivrance.

« Les tigres pissent pour délimiter leur niche. Ainsi font sangliers et chamois. Mimons-nous ces animaux ? Je le crains, je le vois, je le sens. Quiconque crache dans la soupe ou la salade s’en assure la propriété. Vous ne couchez pas dans des draps salis par un autre ; ils sont désormais à lui. Pour pouvoir recevoir ses clients, un hôtel, un restaurant, inversement, nettoient lits et serviettes. L’éthologie, science des conduites animales, comme les pratiques hospitalières – mais aussi l’histoire des religions, les techniques agricoles, même la sexologie... – montrent le rapport étrange et répulsif entre le sale et la propriété. Oui, notre propre, c’est notre sale. » 

Poursuivant une méditation, commencée avec Le Contrat naturel, sur les risques d’aujourd’hui, ce livre dit que les pollueurs salissent le monde pour se l’approprier. Rien de changé depuis les chiens et les tigres ! Comment pollue-t-on ? Nous commençons à le comprendre. Mais pourquoi polluer ? Ce livre répond à la question. Attachées seulement aux questions de chimie et de médecine, les études actuelles sur l’environnement négligent ces projets, simplement humains, d’appropriation. Nous pouvons changer nos intentions.

Editeur : Le Pommier

Format : Poche

Collection : Manifestes

ISBN : 978-2-7465-0591-9 

Première parution : 02/02/2012

Référence LMP-PLP