Nouveau

L’Homme-chevreuil – Sept ans de vie sauvage (256 pages)

Photographe naturaliste et écrivain, spécialiste des chevreuils, Geoffroy Delorme est un témoin et un ambassadeur de la vie sauvage. Il a quitté le monde sociétal des humains pour s’introduire dans la vie des chevreuils, vivre seul parmi eux pendant 7 ans afin de mieux les observer et mieux les comprendre. Il a voulu étudier leurs comportements, les comprendre, s’adapter à leur rythme.
L’Homme-chevreuil a rencontré un succès phénoménal et est devenu un best-seller en quelques mois.

18,86 €
En stock

Amoureux de la nature, Geoffroy Delorme n’a pas vingt ans quand il aperçoit, dans la forêt de Louviers en Normandie, un chevreuil curieux et joueur.
Le jeune homme et l’animal s’apprivoisent. Geoffroy lui donne un nom, Daguet, et le chevreuil lui ouvre les portes de la forêt et du monde fascinant de ses semblables. Geoffroy s’installe parmi eux.
Son expérience immersive va durer sept ans.
Vivre seul en forêt sans tente ni abri, pas même un sac de couchage ou une couverture, c’est surtout apprendre à survivre. Geoffroy suit l’exemple des chevreuils. Il adopte leurs comportements, apprend à se nourrir, à dormir et se protéger comme eux.
Il acquiert une connaissance unique de ces animaux et de leur mode de vie, il les observe, les photographie et communique avec eux.
Il apprend à partager leurs joies, leurs peines et leurs peurs.
Aujourd’hui, il raconte.

Édition illustrée avec 80 photographies de l’auteur
Un best-seller traduit dans près de 20 pays.
Déjà 50 000 exemplaires vendus en France. 

Auteur : Geoffroy Delorme

Editeur : Les Arènes

Format : 145 x 220 cm

Parution : Février 2021

ISBN : 9791037502810

«Une histoire dingue!»
Yann Barthès, Quotidien, TMC

«Une immersion dans le monde sauvage.»
Daniel Fièvet, Le temps d’un bivouac, France Inter

«Grâce à Geoffroy Delorme, un monde plus vivant, plus riche, moins solitaire s’ouvre. La terre est peuplée d’intelligences, d’émotions, d’affections…»
Colombe Schneck, Madame Figaro

«Un récit stupéfiant, humble et tendre.»
Élisabeth Quin, 28 minutes, Arte

«Un vrai conte moderne.»
Ouest-France

Référence HC7AVS-LA